INDEX EGALITÉ FEMMES / HOMMES

UES 5àSec (5àsec RIF – 5àsec France)

INDEX EGALITÉ FEMMES / HOMMES

 

Le 29/08/2019

Conformément à la loi n°2018-771 du 7 septembre 2018, dite « loi avenir professionnel », L’UES 5àsec a calculé son index d’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Pour l’année 2018, l’index de l’UES est de 96 points sur 100.

Cet excellent score reflète notre engagement et les initiatives entreprises depuis plusieurs années en faveur de l’égalité professionnelle. Outre les enjeux liés directement à la rémunération, l’UES 5àsec a aussi pris des engagements forts pour avancer vers plus de mixité à travers son accord Egalité Femmes / Hommes renégocié en 2017.

L’Index Egalité Salariale entre femmes et hommes est composé de cinq indicateurs mesurés selon un barème de point défini par décret :

1- Les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.  L’UES 5àsec obtient la note de 36/40. Ce score est expliqué par une grille des salaire fixe pour les salaires à l’embauche du personnel magasin, des augmentations négociés chaque année avec notre déléguée syndicale.

2- La répartition des augmentations salariales individuelles entre les hommes et les femmes.  L’UES 5àsec obtient la note de 20/20. Chez 5àsec, les augmentations individuelles sont plus rares, hors promotions et hors augmentations négociées de la grille des salaires. Les enregistrements décomptés sur ce point ont concerné les femmes et les hommes de façon proportionnelle à leurs catégories socio-professionnelles.

3- La répartition des promotions entre les hommes et les femmes.  L’UES 5àsec obtient la note de 15/15. 5àsec s’est basé sur les résultats également communiqués dans le bilan social.

4- La mesure du nombre de collaboratrices augmentées après la maternité.  L’UES 5àsec obtient la note de 15/15, car nous avons réévaluée chacune des collaboratrices ouvrières après leur congé maternité ou leur congé parental selon la grille des salaires. Les autres catégories n’étaient pas concernées en 2018.

5- Et enfin le nombre de femmes parmi les dix plus hautes rémunérations, L’UES 5àsec obtient la note de 10/10, car 4 femmes font partie des 10 plus hautes rémunérations.

Dans cet environnement très féminin, 87% au 31 décembre 2018, nous n’oublions pas ces messieurs !  Nous nous félicitons de cette note globale et poursuivons nos efforts en ce sens pour les prochaines années.

 

Le Service des Ressources Humaines